Réactions au bulletin7 CDC

Potentiel éolien : Des chiffres erronés

Voici la copie des commentaires déposés sur le site informatique de la CDC en réaction au bulletin 7 diffusé aux riverains avec des prévisions de capacité de production d'énergie éolienne non adaptées aux prévisions météo-france du secteur.

 

Commentaire 1 : Bonjour, Pouvez-vous m'expliquer comment vous obtenez, dans l'article, page 4, "étroites collaboration avec fermes de Figeac",28600 MWh pour la production annuelle des 7 éoliennes de 2 MW de la Luzette ? Cordialement, MP. le 21/01/2013 à 09h20

 

Commentaire 2 : Bonjour,  Quelques précisions sur ces chiffres : 7 éoliennes x 2 MW = 14 MW
Pour le productible P90, Valorem (développeur sur Sousceyrac-St Saury)a retenu une production de 2042 heures (équivalent temps de fonctionnement à valeur nominale, issu des données vents du mât de Gamesa), soit 0,86 fois le productible du p50 (2374 h)

14 Mw x 2.042 heures = 28.588 MWh

J'espère avoir répondu à vos questionnements. Cdt.
Laurent Casse, responsable service énergies, Fermes de Figeac.   le 21/01/2013 à 12h26

 

Commentaire 3 : Tout en vous en remerciant, j'ai quelques remarques à la suite de la réponse de Monsieur CAUSSE :
J'ai été surpris qu'une entreprise privée réponde à une question posée à une communauté publique et l'on peut s'interroger sur l'importance que prend cette entreprise dans la C.C.;
J'en déduis que la C.C. était incapable de répondre à une question simple ;
Mais était-elle capable de comprendre la réponse au point qu'elle doive se référer à un technicien privé ? Ce technicien est-il payé par la collectivité ?
Cette réponse, à un simple administré, était très technique et employait des termes (productible P50, P90, par exemple) qui ont nécessité une recherche de la part de ce pôvre administré.
Je conclus du P90 à 2042 heures de puissance nominale un vent de 23 à 25 km/h, 24h/24, 365 jours par an.
La C.C., jusqu'à présent, affirmait qu'elle ne connaissait pas les résultats du mât de Gamesa. Les a-t-elle achetés à Valénorm ? Lui-ont-ils était offerts gracieusement ?
En toute amitié, MP. il y a 5 jours à 09h58

 

Commentaires 4 et 5 (double publication) : On peut  regarder les prévisions de production d’énergie sur le parc de la Luzette annoncées dans ce bulletin7 comme résultant du calcul suivant :

 VOS PREVISIONS POUR UNE EOLIENNE DE 2MW

 2 MW x 8760 h x 23 % =  4029 MWh / an       avec  760 h = 365 jours x 24 h = nombre d’heures en une année et 23 %   = une estimation de rendement

 

MAIS QUE DISENT  LES  STATISTIQUES  METEO-FRANCE ?

Le parc de la Luzette ainsi que les secteurs de développement éolien envisagés sur la CdC du Haut Ségala sont situés en totalité [selon 1 et 2],  dans des zones qualifiés de «peu adaptées» à l’éolien 

avec des vitesses moyennes de vent entre 4 et 5 m/s, selon le Schéma Régional Eolien qui donne une cartographie du potentiel éolien [voir document 1] basée sur une étude Météo France à haute résolution (1km).

 Seule une petite zone limitée à 5% du Ségala lotois, d’où sont totalement exclus les secteurs cités ci-dessus, présente des vents moyens légèrement supérieurs (entre 5 et 5,5m/s selon [1]) mais avec des POTENTIALITÉS de rendement des éoliennes qui resteraient néanmoins  INFÉRIEURES à 10% des puissances des machines envisagées [voir document 3].

 

DONC LE RENDEMENT DE 23 % EST TOTALEMENT ERRONÉ DANS CE SECTEUR

Rappelons que sur le parc éolien de Peyrelevade Gentioux (altitude 900 m), la faillite a été attribuée à une production plus basse que prévue ; la faiblesse des vents a limité le rendement réel des éoliennes à seulement 11%, chiffre à comparer avec un maximum de 10% dans les zones les plus ventées du Ségala lotois.

La production d’énergie éolienne prévisible chez nous est donc très limitée, tout à fait comparable aux productions des installations photovoltaïques mais avec des investissements ô combien plus lourds (2,5 Millions d’euros par éolienne), des risques financiers énormes, un impact négatif sur les conditions de vie, l’attractivité du territoire, les valeurs des biens immobiliers, les activités artisanales et commerciales…..

 RÉFÉRENCES DE NOS AFFIRMATIONS TECHNIQUES

[1]  Cartographie du potentiel éolien, basée sur une étude Météo-France à haute résolution (1km). Pages 37 et 40 du SRE Midi-Pyrénées

[2]  Localisation de la ZDE en demande par rapport à la cartographie [1] : page 23 du document  «Objections aux conclusions du dossier de demande de création de ZDE sur la CDC du Haut Ségala- 25 sept 2012 » http://www.ventduhautsegala.com/medias/files/objections-zde-haut-segala-25-sept-2012.pdf

[3]  Courbe de puissance d’une éolienne de 2,5 MW – Page 10 du document «Objections aux conclusions du dossier de demande de création de ZDE sur la CDC du Haut Ségala- 25 sept 2012 »

 Association Vent du Haut Ségala

 

Commentaire 6 : Disparition des procédures de ZDE, obligation des cinq mâts supprimée une dérèglementation des éoliennes industrielles de grande taille se met en place au mépris de la protection des territoires. Si des éoliennes, machines de 140 voire 150 mètres, devaient voir le jour sur le territoire de la CDC, certains riverains seraient lourdement pénalisés. Nous rappelons notre communiqué de presse du 27 novembre 2012.
« Communiqué de presse
De nombreux d’adhérents de l’association « Vent du Haut Ségala » s’opposant à l’implantation d’un éolien industriel de grande taille sur la Communauté de Communes se sont regroupés afin d’évaluer leurs biens immobiliers. En cas de mise en place de parcs éoliens industriels ils procéderaient à une réévaluation de leur bien et seraient en mesure de demander dommages et intérêts au promoteur qui déposerait les permis de construire. En effet, la dévaluation immobilière de biens situés en « pleine nature » sans nuisance visuelle ou sonore peut être estimée selon la jurisprudence entre 20% et 40%, voir 50% en fonction de l’importance de ces nuisances. »
D’autres énergies renouvelables moins nuisibles pour les riverains sont possibles sur la CDC !!!!
Association « Vent du Haut Ségala »

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site